D'après un article du MONDE & CIVILISATIONS : "HISTOIRE", il se produisit, il y a près de 6000 années un massacre du Néolithique dans notre belle ALSACE. (voir également plusieurs sites sur le sujet Fouilles à ACHENHEIM Google) 

En effet, des restes de suppliciés viennent d'être découverts sur un site archéologique du Bas-Rhin par une équipe de spécialistes de l'INRAP (Institut national de Recherches archéologiques préventives) qui ne ménageront point leurs effets en dévoilant la source de leurs découvertes.

Imaginez cette équipe découvrant, dans un ensemble de plus de 300 silos utilisés pour y entreposer les céréales et les réserves du village, et au fond de l'une des excavations : 6 squelettes complets gisant "sur le dos, sur le ventre, parfois entremêlés" et les restes d'autres individus, tous de sexe masculin... Leur surprise fut totale !

Ces restes présentaient de nombreuses fractures "effectuées sur des os frais", c'est-à-dire du vivant de ces pauvres bougres...  

De là, à conclure qu'ils avaient reçu sciemment des coups violents, sans doute portés avec une hache et qu'ils furent vraisemblablemnt suppliciés, il n'y avait plus de doute ! Quatre bras isolés appartenant à 3 hommes et un adolescent émergèrent également du silo.  Pour l'un des spécialistes du Néolithique à l'Inrap, ces bras se trouvaient certainement étalés comme trophées guerriers dans la mesure où l'on ne pouvait que constater l'acharnement de ceux ayant sacrifié ces pauvres victimes; ces tortures pouvant  également correspondre à des pratiques ritualisées.

Cette découverte rappelle un autre massacre commis à la même époque à BERGHEIM à quelques kilomètres de STRASBOURG, découvert en 2012 ou bien encore ceux découverts en Allemagne ou en Autriche. Il est vraisemblable que deux groupes ethniques se sont opposés voulant conquérir le territoire de l'autre.

Ici, à ACHENHEIM, lieu de cette macabre découverte, les silos se trouvaient protégés par des sortes de bastions indiquant que la population, ne se sentant guère en sécurité, y avait mis bon ordre afin de n'être plus attaquée, mais était-ce bien suffisant ? On peut à la vue de ces massacres en douter.

Extrait du n°20 HISTOIRE  & CIVILISATION du MONDE -  "NEOLITHIQUE"