J'ai eu l'occasion, dernièrement, de voir un reportage à la Télévision (TF1) pendant les commémorations de la grande guerre 14/18 dans lequel étaient évoqués les FUSILLÉS de la GRANDE GUERRE et parmi ceux-ci (plus de 1000) faire connaissance d'un certain Pierre MESTRE...

Ce dernier n'est point de notre famille ARNOLD ni de nos alliées mais ce qui m'a fait me pencher sur son histoire, c'est qu'il fut fusillé à HUSSEREN-WESSERLING dans l'un de nos si charmants petits villages de la Haute vallée de la Thur et mon sang n'a fait qu'un tour !

Il fallait que j'en apprenne davantage, le reportage étant par trop succinct sur la question.

Qu'à cela ne tienne, je me suis aussitôt documentée, tant sur le Net (Mémoire des Hommes, TCHIM'ISTE etc) qu'auprès des lieux mêmes en contactant le Musée SERRET de Saint-Amarin spécialisé dans la guerre 14/18 dans la vallée. Monsieur le Conservateur m'a adressée aussitôt des informations que je pense être inédites sur la fin de ce pauvre garçon...

Voici donc le récit concernant cet homme fusillé "pour l'exemple" comme l'on disait, qui n'avait fait d'autres fautes que de s'être perdu dans la vaste montagne (MARKSTEIN) qu'il ne connaissait pas, s'écartant ainsi de son unité de Chasseurs à pied (28ème) et malheureusement de se faire prendre par des Officiers ne voyant pas plus loin que leur nez, l'ayant pris pour un déserteur ou pire pour un félon à la solde des Allemands... et, sans autre forme de procès.... la suite sur cet article !

Bonne lecture de cet hommage, car il ne s'agit ici que d'un hommage rendu à tous ces hommes ayant péri pendant cette guerre de manière atroce et inhumaine autrement que face à l'ennemi Allemand et plus particulièrement ce brave homme originaire de la Haute-Loire.

LES_FUSILL_S_DE_LA_GRANDE_GUERRE

Si vous souhaitez recevoir cet article en plus grande définition merci de me contacter.

M.A.T

wesserling_00

WESSERLING vers 1900