Notre conseil d'administration s'est réuni hier Samedi 2 mai à mon domicile où furent présents la majorité de notre Conseil, que je remercie ici à nouveau.  Tous les membres présents  ayant fait le déplacement tant d'Indre et Loir, que d'Alsace, ainsi que de  la région parisienne!

Un grand merci à tous pour votre chaleureuse présence.

A l'ordre du jour, notre cousinade du 5 juillet prochain à CONFLANS STE HONORINE et bien entendu les résultats de notre grande cousinade d'août dernier en ALSACE ainsi que  le point sur nos adhésions, toujours en augmentation.

Après midi détente, avec une visite que j'avais concoctée à mes cousins,  dans le vaste domaine de VILLARCEAUX dans le Val d'Oise où, sous la conduite de notre guide (admirable) Gaëlle, nous avons parcouru les trois kilomètres et des poussières à pied,  tout en nous imprégnant de l'histoire de ce lieu magnifique où, malheureusement, le soleil brillait par son absence (je l'avais pourtant commandé !!!).

Un petit mot de VILLARCEAUX :  ce joyau du patrimoine francilien.

Multiple comme ses perspectives, ce site, tour à tour caché et dévoilé par un savant jeu de jardins, de terrasses et d'eau, (omniprésente dans le domaine), propose au flâneur un voyage dans l'Histoire et dans le temps. De la famille de BOURRY au Moyen-âge,  puis à la famille de TRIE, au sire de FERTE-FRESNE au 15ème siècle pour ce dernier, jusqu'à Jean de FONTAINES, c'est enfin Bertin de SILLY seigneur de la ROCHE-GUYON dont l'histoire est intimement liée à VILLARCEAUX  à qui échoua le domaine et dont les héritiers le vendirent à la famille de MORNAY.

Des MORNAY, il faut retenir deux noms : Charles de MORNAY qui reconstitua le domaine et l'améliora de façon remarquable et Louis de MORNAY, (vivant à l'époque de Louis XIV)  ce dernier surtout demeuré célèbre par ses amours tumultueuses, principalement avec la courtisane Ninon de Lenclos (pas très jolie mais pleine de charme..) et en alternance avec la future Madame de Maintenon, à l'époque encore Françoise d'AUBIGNE-SCARRON, dont nous avons pu admirer un magnifique portrait peint par Louis de Mornay.

Plusieurs bâtiments retiennent notre attention : d'une part le très bel ensemble style italien, succédant à la simple maison fortifiée des origines,  appelé "Manoir de Ninon" avec sa tour se reflêtant dans l'étang,  où la célèbre courtisane aimait y rejoindre son beau MORNAY, également la Tour Saint-Nicolas et les restes du donjon, (subsistances de l'ancien château fort médiéval)  bordant le jardin reconstitué, de style médiéval, aux plantes rares (simples et autres)  et enfin le château du Couvent construit sur un ancien prieuré tenu par des religieuses Bénédictines!

Ce château, magnifique ensemble du 18ème siècle (époque des Lumières),  que nous avons visité et qui comprend les anciens appartements du Marquis et de la Marquise du TILLET, marquis de la BUSSIERE, construit par l'architecte Jean-Baptiste COURTONNE pour être leur maison de campagne.

Depuis la terrasse, un magnifique paysage s'ouvre au visiteur sur l'ensemble des jardins et la campagne Vexinoise, mais aussi sur le "Vertugadin" descendant devant le château avec ses deux escaliers monumentaux.

Une visite magnifique, que nous ne sommes pas près d'oublier, sous la conduite d'une guide extraordinaire, connaissant l'Histoire du domaine sur le bout des doigts, pleine d'humour et fort sympathique, que nous espérons revoir un jour prochain. Un grand merci à elle.

La soirée se termina autour d'un couscous (sorte de choucroute à la mode marocaine comme nous a dit le serveur...) et chacun regagna ses pénates.

Des réunions à renouveler encore et encore.

M.A.T.

chateau_de_villarceaux

Une partie du domaine de Villarceaux - La tour St Nicolas bordant le jardin médiéval

Domaine de Villarceaux : http://www.iledefrance.fr/villarceaux