Je souhaiterais vous parler aujourd'hui du copillage : mot inventé par quelques uns parmi les généalogistes qui se respectent pour désigner ceux ou celles qui font leur "marché" dans nos bases de données que ce soit sur GENEANET ou autre serveur de même type sur lequel, nous avons tous mis, - confiant(e)s -  un jour ou l'autre nos données sans penser à autre chose qu'à des échanges directs entre cousins et cousines de même sang sur tel ou tel patronyme, mais en prenant CONTACT au préalable avec les uns et les autres, ce qui est la moindre des choses... !

Voilà bien toute la différence...entre le copilleur et le véritable cousinage !

Or il s'avère qu'ont fleuri depuis quelques années des bases phénoménales allant de 10.000 à plus de 100.000 ancêtres et même davantage "collatéraux" compris, qui se retrouvent  intégrés d'un coup de baguette magique en reprenant exactement, à la virgule près, les données des uns ou des autres d'entre nous !.... Combien de fois l'avons-nous constaté ?? Pour ma part plus d'une cinquantaine de fois sans qu'aucune de ces personnes ne m'ait au préalable demander la permission d'intégrer mes recherches à sa propre base !!!

Alors, je me pose la question ! POURQUOI ???

La généalogie et surtout la recherche généalogique est affaire de respect : c'est une école de patience, de méthodes, et d'échanges de toutes sortes entre gens bien intentionnés portant le même patronyme et donc cousinant avec nous-mêmes !

A quoi sert-il de copiller une base complète sur un patronyme ou même plusieurs si aucun lien ne nous rattache à ce patronyme où quand bien même l'aurions-nous - par alliance - ou parce arrivé d'un premier ou second mariage dans les collatéraux mais qui ne nous sont pas directs ??  N'êtes vous plus capables mesdames et messieurs les copilleurs de faire vos propres investigations, sans mélanger tout et rien ? et d'aller, comme nous l'avons fait nous qui vous apportons tout sur un plateau nos heures de travail, à la source même ?

De fouiller pendant des heures et des heures dans les registres paroissiaux ou d'état-civil pour faire votre propre arbre généalogique est-ce si compliqué et même si vous ne pouvez vous déplacer immédiatement pourquoi ne pas le faire au cours de vacances  ? Dans ce monde de vitesse que nous traversons aujourd'hui il faut tout, tout de suite, afin de passer pour un "héros généalogique" auprès des siens et leur montrer à quel point la recherche généalogique est facile ?? ben tiens !!!

Que nenni elle n'est pas simple et je me demande comment pouvez-vous justifier alors qu'un tel ou une telle est votre ancêtre ? Avez-vous les actes ? Avez-vous le petit truc en plus qui génère une histoire de famille ??? J'en doute fortement.

C'est pourquoi seuls,  mes cousins et cousines ont mon mot de passe et identifiant pour obtenir sur ma base GENEANET des compléments invisibles pour le tout venant - à savoir : ACTES - SOURCES - ICONOGRAPHIES - que n'auront jamais ces copilleurs à moins que de ne prendre leur bâton de pélerin et de foncer dare dare dans les archives refaire le monde que nous leur livrons (tout cuit) dans nos bases de données !

Alors réfléchissez-y à deux fois avant de copiller ce blog et ses infos ou bien notre base GENEANET - je peux vous offrir tout cela sincèrement si vous me donnez la preuve que nous sommes réellement cousins ou cousines mais de grâce arrêtez de copier,  ce n'est pas cela  faire de la GENEALOGIE  !

C'était mon petit billet d'humeur...du jour

Bonne journée

Madeleine